A lire sur Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale

Cet email ne s'affiche pas correctement ?
Voir cette Infolettre dans votre navigateur.


8èmes rencontres Images Mentales

Publié le : 10 février 2016

8e Rencontres IMAGES MENTALES

Les 24-25-26 février 2016

A la Vénerie – Espace Delvaux

C’est toujours avec un grand plaisir que la Ligue co-organise ces Rencontres. Cette année encore, nous sommes fiers de vous présenter une programmation de qualité.

Images Mentales, ce sont 3 journées de projections de documentaires, de films d’ateliers et de fiction, chacun véhiculant son regard spécifique sur la folie, la maladie mentale et la société. Invités, tables rondes et débats complètent le tableau, permettant à la réflexion de se poursuivre plus loin et plus longtemps, et aux rencontres entre public et cinéastes de se faire librement.

Après une séance « Transmission » en prélude à la soirée d’ouverture, on commence par s’offrir un brin de Préjudice, avec Arno et Nathalie Baye, en guise de Ciné Apéro à la belge le mercredi 24, en présence du réalisateur Antoine Cuypers. La journée du jeudi 25 fera la part belle aux documentaires et aux courts métrages, avec une sélection de haut vol entre esthétique noire et pur délire, humour absurde et déchaînement fantasque.

Le 25 en soirée, l’Autre « lieu » présente The Man Whose Mind Exploded, un documentaire anglais bien barré qui explore l’étrange relation entre le réalisateur Toby Amies et Drako Zarharzar, figure excentrique du Brighton underground. Pendant 4 ans, Toby a filmé Drako, qui se souvient avoir été modèle pour Salvador Dali mais pas de ce qui lui est arrivé hier... Rencontre avec le réalisateur à l’issue de la projection.

Le lendemain débutera en fanfare avec les désormais traditionnelles projections de films d’ateliers qui font, on le sait, tout le sel des Rencontres. Équipes et public auront largement l’occasion d’échanger autour des films avant le lancement d’une soirée de clôture sous le signe de l’Ailleurs. On vous invitera en effet à voyager, d’abord dans l’Italie de la révolution basaglienne (Trieste raconte Basaglia d’Erika Rossi) avant de gagner le Sénégal d’aujourd’hui, dans un fascinant dialogue entre médecine moderne et traditionnelle (Ce qu’il reste de la folie de Joris Lachaise).

Plus d’infos ICI

Le Programme Complet ICI

Au plaisir de vous y retrouver nombreux.

Il n’y a ni prévente, ni réservation pour cet évènement. Merci de votre compréhension