Newsletter AEPEA n°4 septembre 2013

7è Congrès Européen de l’AEPEA
co-organisé avec la Ligue Bruxelloise Francophone pour la Santé Mentale

Bruxelles, 8-10 mai 2014

Corps à corps

Souffrances du corps et travail psychique
chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille
et les soignants

Newsletter n°4 – septembre 2013

 !!! Appel à communication : date limite le 30 septembre 2013 !!!!

Les soumissions de communications sont à adresser à l’adresse jpmatot@skynet.be ; les formulaires se trouvent sur le site www.aepea2014.org

Les réponses seront envoyées en décembre 2013 ou début janvier 2014.


Séances plénières

Parmi les orateurs qui interviendront en séance plénière, certains nous ont déjà fait parvenir le thème de leur exposé. Ils nous ont également fourni une courte liste de références bibliographiques personnelles en lien avec ce thème, que vous trouverez sur le site du congrès (rubrique : orateurs).

Professeur François Ansermet (Genève), Professeur Pierre Magistretti (Lausanne)
Le destin des traces précoces entre inconscient et mémoire : A partir de nos travaux sur la plasticité neuronale, nous reprendrons la question de l’inscription de l’expérience précoce, des états somatiques qui lui sont associés et de son inscription entre l’inconscient et les différents systèmes de mémoire, avec une attention particulière sur le phénomène dit de la reconsolidation qui introduit une discontinuité paradoxale dans le devenir.

Professeur Emílio Eduardo Guerra Salgueiro (Lisbonne)

Impasses du développement dans l’autisme : dans l’autisme, plusieurs lignes du développement s’arrêtent ou régressent quand elles atteignent certains niveaux décisifs de ‘l’intersubjectivité primaire’. On observe une liaison excessive entre les voies sensori-perceptives et la motricité primitive, qui empêche une coordination correcte entre les modalités perceptives et une indépendance progressive de la réponse motrice réflexe primordiale, qui permettrait l’établissement d’une relation intersubjective adéquate. En s’appuyant sur des cas cliniques, l’orateur s’attachera à mieux définir la structure du langage et de la pensée des autistes.

Professeur Fabien Joly (Dijon)

Le corps et les liens corps/psyché : de la psychopathologie à la psychothérapie : nous tenterons ici de lier notre compréhension multi-dimensionnelle du corps et des liens corps/psyché en psychopathologie avec une réflexion technique et psychiatrique sur le recours aux différents dispositifs psychothérapiques qui vont convoquer voire utiliser le corps dans l’approche des différents désordres psychopathologiques de l’enfant et de l’adolescent (extrait).

Contacts - suggestions

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et propositions pour améliorer le site web, la communication, le contenu et l’organisation du congrès en envoyant un mail au Dr Jean-Paul Matot (jpmatot@skynet.be )

Newsletter

Dernières informations

Dernières informations


en savoir plus...